broncher

broncher
vi.
1. (bouger) шевели́ться/за= inch, по= restr., шевельну́ться semelf.; дви́гаться/за= inch, дви́нуться semelf.;

quand il parle, personne n'ose broncher — когда́ он говори́т, никто́ не сме́ет и шевельну́ться

║ проявля́ть/прояви́ть недово́льство, пи́кнуть pf. fam. (ouvrir la bouche);

personne ne s'aviserait de broncher devant lui ∑ — никому́ в го́лову не придёт возража́ть ему́; никто́ пи́кнуть не сме́ет в его́ присутствии́; О sans broncher

1) (sans marquer aucun trouble) невозмути́мо, гла́зом не моргну́в;

il ment sans broncher — он врёт гла́зом не моргну́в

2) (sans discuter) беспрекосло́вно;

il a obéi sans broncher — он беспрекосло́вно подчини́лся

2. (trébucher) спотыка́ться/ споткну́ться semelf.
3. fig. (commettre une erreur) ошиба́ться/ошиби́ться*; спотыка́ться;

j'ai bronché trois fois en récitant cette fable — я три́жды споткну́лся <оши́бся>, чита́я [наизу́сть] э́ту ба́сню


Dictionnaire français-russe de type actif. 2014.

Игры ⚽ Поможем написать реферат

Смотреть что такое "broncher" в других словарях:

  • broncher — [ brɔ̃ʃe ] v. intr. <conjug. : 1> • 1531; « pencher » XIIe; lat. pop. °bruncare, d o. i. 1 ♦ Vx Faire un faux pas. Un cheval qui bronche sur une pierre. ⇒ achopper, 2. buter, chopper, trébucher. Fig. et littér. Broncher contre, sur (qqch.) …   Encyclopédie Universelle

  • broncher — BRONCHER. v. n. Faire un faux pas, chopper. Une pierre m a fait broncher. Un cheyal qui bronche. [b]f♛/b] Il signifie figurément Faillir. Il ne faut pas broncher devant lui. [b]f♛/b] Dans ce sens, on dit proverbialement et figurément, qu Il n y a …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • broncher — BRONCHER. v. n. Faire un faux pas, chopper. Une pierre m a fait broncher. un cheval qui bronche. il n y a si bon cheval qui ne bronche. Il sig. fig. Faillir. Il ne faut pas broncher devant luy. il a lourdement bronché en cette occasion. Dans ce… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • broncher — Broncher, voyez Bruncher …   Thresor de la langue françoyse

  • broncher — (bron ché) v. n. 1°   Mettre le pied à faux. Un cheval peut broncher par maladresse ou par défaut d aplomb. •   Le cheval reculait toujours, ronflant, soufflant, et bronchant comme un cheval effarouché qu il était, SCARR. Rom. com. II, ch. 13.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • BRONCHER — v. intr. Faire un faux pas... Une pierre m’a fait broncher. Un cheval qui bronche. Figurément, au sens moral, il signifie Hésiter, se tromper, faillir. Il ne faut pas broncher devant lui. C’est un homme qui n’a jamais bronché. Cet écolier a… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • BRONCHER — v. n. Faire un faux pas, chopper. Une pierre m a fait broncher. Un cheval qui bronche.   Il s emploie figurément, au sens moral, et signifie, Faillir. Il ne faut pas broncher devant lui. C est un homme qui n a jamais bronché. Prov. et fig., Il n… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • broncher — vi. , remuer, bouger, s agiter ; murmurer, (pour manifester son impatience) ; regarder par en dessous (quand un enfant grondé baisse la tête en faisant la grimace ou en tirant la langue) ; trahir ses sentiments, laisser transparaître ce que l on… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Saison 5 de Dr House — Logo original de la série Série Dr House Pays d’origine …   Wikipédia en Français

  • bronche — [ brɔ̃ʃ ] n. f. • 1633; bronchie 1560; lat. bronchia, gr. brogkhia ♦ Anat. Conduit aérien du poumon. Avoir les bronches fragiles. Bronche souche : chacun des deux conduits cartilagineux qui naissent par bifurcation de la trachée, pénètrent dans… …   Encyclopédie Universelle

  • buter — 1. buter [ byte ] v. tr. <conjug. : 1> • 1821; de l arg. but(t)e « échafaud » ♦ Fam. Tuer, assassiner avec une arme à feu, dans un mauvais coup, un règlement de compte. Il a buté un flic. Se faire buter. ⊗ HOM. Buté, butée, butter. buter 2 …   Encyclopédie Universelle


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»